CSS Menu - Vertical


   

 

 

 

 

 

 

 

 


Militaravia - Notizie dal mondo

 

4/2007

92.   L’avion de transport Mystère 20 tire sa révérence

Armée de l'Air, 26/4/2007

 

Aujourd’hui, sur la base aérienne de Villacoublay (Yvelines), 50 pilotes, navigateurs, mécaniciens et personnels ayant volé ou travaillé sur des Mystère 20 ont fait leurs adieux à cet avion de transport en service dans l’armée de l’air depuis 1966.

Présidée par le général Christophe, du commandement des forces aériennes d’appui et de projection, la cérémonie met fin à la carrière de ce biréacteur aux ailes en flèche, construit par Dassault. Le vol du dernier exemplaire a eu lieu le 27 mars dernier. Ce modèle n’était plus utilisé que pour tester les instruments de vol, au sein de l’escadron de transport, d’entraînement et de calibration (ETEC), basé à Villacoublay.

Premier avion d’affaire français à réaction, le Mystère 20 a d’abord servi à transporter les plus hautes autorités de l’Etat. A partir de 1972, il a été utilisé pour le transport des hautes autorités militaires. Mais cet avion a également assuré des missions de transport logistique, d’évacuations sanitaires, de formation et d’entraînement des pilotes de transport et de combat. Sur les 477 exemplaires produits, 16 ont porté les cocardes tricolores de l’armée de l’air.

Au moment où le dernier Mystère 20 de l’armée de l’air fait ses adieux, un autre exemplaire de cet avion connaît une seconde vie. Le ministère de la défense a cédé gratuitement à l’Association Formation aux métiers de l’aérien, la cellule et les moteurs d’un de ces appareils. Ils vont servir à la formation des apprentis du centre de formation géré par cette association, à Massy (Essonne).